Sondage du fédéral n'inclut pas la CCN - Pourquoi?

Sondage du fédéral : la CCN brille par son absence. Pourquoi?

OTTAWA – Le gouvernement fédéral vient de publier en ligne les résultats de son premier Sondage annuel auprès des fonctionnaires fédéraux. Les données sont ventilées par ministère et agence, mais la Commission de la capitale nationale ne figure pas sur la liste et le syndicat veut savoir pourquoi.

« Le sondage nous donne une certaine idée du climat de travail et du moral des fonctionnaires fédéraux », affirme Doug Marshall, président national du Syndicat des employées et employés nationaux, un Élément de l’Alliance de la Fonction publique du Canada. « Serait-ce que les données pour la CCN confirmeraient le mécontentement croissant du personnel dû, en partie, à des négociations houleuses et interminables? »

Depuis février 2015, l’AFPC tente de renégocier avec la CCN le contrat de travail échu depuis le 21 décembre 2014. Malheureusement, l’employeur refuse de discuter des préoccupations du syndicat et les négociations stagnent.

L’AFPC a déposé une plainte pour pratique déloyale de travail devant la Commission des relations de travail et de l’emploi dans le secteur public fédéral.

Le conseil d’administration de la CCN se réunira demain et vendredi au 40, rue Elgin. La section locale distribuera des dépliants devant cet immeuble à compter de 8 h.

« Nos membres qui travaillent à la CCN en profiteront pour présenter leurs doléances aux membres du conseil d’administration à leur arrivée », ajoute M. Marshall.

Renseignements :

Allison Pilon
Communications AFPC
(613) 883-0272 (cel.)
(613) 560-4280 (bureau)

Document de référence : canada.ca/fr/secretariat-conseil-tresor/services/innovation/sondage-fonctionnaires-federaux.html

Our Organization: