Centre Amethyst : les membres de l’AFPC-RCN obtiennent les prestations supplémentaires pour soignants couvrant 100 % du salaire

Les membres de l’AFPC-RCN qui travaillent au Centre Amethyst pour femmes toxicomanes célèbrent une autre victoire! Elles ont pu obtenir les suppléments aux prestations d’assurance-emploi pour soignants correspondant à 100 % de leur salaire et aux prestations parentales à 93 % de leur salaire pendant 12 mois (elles n’avaient pas accès à ces prestations supplémentaires).

Grâce à la négociation collective, les membres ont pu réaliser d’autres gains importants, soit une augmentation du montant remboursable pour les frais de garde d’enfants, de l’indemnité de repas et de kilométrage ainsi que de la prime pour l’achat de verres correcteurs qui pourra dorénavant s’appliquer aux frais de correction de la vue au laser. D’autres modifications ont également été négociées : suppression de l’obligation de produire un certificat médical pour prendre des congés de maladie, prolongation des délais pour le dépôt d’un grief et expansion de la définition de la famille pour le congé de deuil.

« C’est une grande victoire pour nos membres, pour les femmes et pour l’AFPC. Ce sont en majorité des femmes qui prennent soin de leurs proches et l’obtention du supplément aux prestations pour soignants à 100 % du salaire est un pas de plus sur la longue et difficile route vers l’égalité, » déclare Greg McGillis, vice-président exécutif régional de l’AFPC-RCN.

Marlia Biggart et Jocelyn Bigras, dirigeants de la section locale, ajoutent : « Nous sommes extrêmement ravis de la décision du conseil. C’est un réel progrès pour les femmes qui travaillent dur et qui, chaque jour, font un travail héroïque pour aider, soigner et protéger les femmes les plus vulnérables qui sont souvent confrontées à la violence familiale, aux mauvais traitements et à l’injustice. »