Journée nationale de la vérité et de la réconciliation

le 30 septembre, 08h30 - 17h00

Le 30 septembre est la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation, un nouveau jour férié fédéral qui découle de l’un des 94 appels à l’action de la Commission de vérité et de réconciliation du Canada. Depuis quelques années, elle est aussi commémorée comme la journée de la chemise orange.

Tous les fonctionnaires fédéraux et de nombreux travailleuses et travailleurs des secteurs sous réglementation fédérale ont droit à ce jour de congé afin d’avoir l’occasion de « reconnaître et de commémorer les séquelles des pensionnats. Ils peuvent en profiter pour réfléchir calmement ou pour participer à un événement communautaire ».

Assurons-nous de donner le coup d’envoi de la première Journée nationale de la vérité et de la réconciliation en nous mettant à la tâche et en nous montrant solidaires, de toutes les façons possibles, pour honorer les survivants des pensionnats, faire le deuil des enfants qui ne sont jamais rentrés chez eux et travailler à la vérité et à la réconciliation, non seulement ce jour-là mais tout au long de l’année.

L’AFPC-RCN organise une délégation qui assistera à la cérémonie sur la colline du Parlement, suivie d’une marche spirituelle jusqu’au parc de la Confédération où il y aura des présentations, de la musique, de l’art et plus encore. Consultez les détails de l’événement ici (disponible en anglais seulement).

Nous nous rassemblerons dans le stationnement de l’AFPC (233, rue Gilmour) à 8 h 30 et partirons à 8 h 45 pour marcher ensemble jusqu’à la colline du Parlement à 9 h.



Nous aurons aussi un nombre limité de t-shirts orange à distribuer dans le stationnement, alors arrivez tôt pour en obtenir un! Un nombre limité de places de stationnement sera disponible. Il y a des parcs de stationnement et du stationnement dans la rue à proximité. Nous serons aussi en mesure d’assurer le transport en taxi jusqu’à la colline du Parlement pour toute personne à mobilité réduite de la zone de ramassage des chemises.

Les organisateurs de l’événement ont demandé aux participants de pratiquer la distanciation sociale. Le port du masque est obligatoire et la vaccination est recommandée afin de protéger la sécurité des aînés.ées et des survivants des pensionnats qui seront présents.

N’oubliez pas de vous habiller pour le temps et d’apporter une bouteille d’eau!

Pourriez-vous aider à promouvoir cet événement? Comme il s’agit de la toute première Journée nationale de la vérité et de la réconciliation, je crois qu’il est important que les membres de l’AFPC participent et s’engagent avec ces enjeux afin de créer une tradition et de marquer le coup pour cette nouvelle journée.

Si vous êtes intéressé à faire du bénévolat lors de l’événement, envoyez un courriel à FlookC@psac-afpc.com en indiquant votre nom et votre numéro de téléphone cellulaire. Les organisateurs de l’événement sont à la recherche d’aides pour ranger la colline du Parlement et le parc de la Confédération à partir de 16 h.

Si vous ne pouvez pas assister à la délégation, mais que vous souhaitez vous livrer à une réflexion tranquille et à un apprentissage autonome ce jour-là, vous pouvez trouver une collection de ressources d’apprentissage sur la vérité et la réconciliation à la page Éducation nationale de l’AFPC disponible ici.
 

AUTRES FAÇONS DE PRENDRE ACTION

 
Appels à l’action 57 et 92

Si vous travaillez dans la fonction publique fédérale ou dans un lieu de travail sous réglementation fédérale, une autre action que vous pouvez entreprendre est de demander à votre employeur de répondre à l’appel à l’action 57 :
 
« Nous demandons aux gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux de même qu’aux administrations municipales de s’assurer que les fonctionnaires sont formés sur l’histoire des peuples autochtones, y compris en ce qui a trait à l’histoire et aux séquelles des pensionnats, à la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones, aux traités et aux droits des Autochtones, au droit autochtone ainsi qu’aux enseignements et aux pratiques autochtones. À cet égard, il faudra, plus particulièrement, offrir une formation axée sur les compétences pour ce qui est de l’aptitude interculturelle, du règlement de différends, des droits de la personne et de la lutte contre le racisme. »

Demandez à votre employeur quand il pense pouvoir mettre en place et offrir cette formation. Envoyez-lui un courriel ou soulevez la question lors d’une réunion du personnel et faites-nous part de sa réponse.

Si vous travaillez dans le secteur privé, vous pouvez demander à votre employeur de respecter l’appel à l’action 92, iii :
« iii. donner aux cadres supérieurs et aux employés de l’information sur l’histoire des peuples autochtones, y compris en ce qui touche l’histoire et les séquelles des pensionnats, la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones, les traités et les droits des autochtones, le droit autochtone et les relations entre l’État et les Autochtones. À cet égard, il faudra, plus particulièrement, offrir une formation axée sur les compétences pour ce qui est de l’aptitude interculturelle, du règlement de différends, des droits de la personne et de la lutte contre le racisme. »
 

 
Le président du Cercle d’action autochtone anime un épisode spécial de Bear Necessities

Branchez-vous sur les ondes de CKCU 93.1 FM le 28 septembre à 17h pour un épisode spécial de Bear Necessities pour la Journée de la chemise orange pour commémorer la Journée nationale pour la vérité et la réconciliation. Animé par Les Maiczan, président du Cercle d’action autochtone AFPC-RCN!

Faites un don  pour soutenir les projets, mouvements, organisations et nations autochtones

La campagne One Day’s Pay est une invitation à tous les Canadiens à reconnaître de manière significative ce nouveau « jour férié » fédéral par plus que de la réflexion : c’est une invitation aux citoyens, aux organisations, aux entreprises et aux communautés à agir en donnant un jour de salaire – ou un montant de leur choix – à des projets, des mouvements, des organisations et des nations dirigés par des Autochtones.

One Day’s Pay s’est associé au The Circle on Philanthropy and Aboriginal Peoples in Canada, une organisation extraordinaire dirigée par des autochtones qui s’efforce de mobiliser le secteur philanthropique des colons pour qu’il transfère des fonds à des projets, mouvements, organisations et nations dirigés par des autochtones.

Pour en savoir plus (disponible en anglais seulement)