Alex Silas élu vice-président exécutif régional de l’AFPC-RCN

Les délégué.e.s de la région de la capitale nationale de l’Alliance de la Fonction publique du Canada ont élu Alex Silas pour un mandat de deux ans à la tête du syndicat dans la région de l’Outaouais. Les délégué.e.s ont également élu Chantal Fortin au poste de vice-présidente exécutive régionale suppléante, et Diane Girouard au poste de trésorière.

Plus de 220 délégué.e.s, observateurs et observatrices, et invité.e.s ont participé au congrès virtuel en ligne du 13 au 16 mai.

«Nous allons brasser, nous allons faire avancer les choses, nous allons lutter pour défendre et faire avancer les droits des membres de l’AFPC et les droits de tous les travailleurs et travailleuses «, a déclaré Silas. «Et nous allons le faire ensemble. «

Alex est un membre de la SLCD 71250, agent de sécurités à la Banque du Canada. Il a commencé à s’impliquer dans le mouvement syndical en s’organisant avec le Comité des jeunes travailleuses et travailleurs et en était un militant actif aux rassemblements et actions de l’AFPC, menant les chants et gardant le moral au plus haut. En 2020, Alex a été nommé au poste de VPER après avoir occupé le poste de VPER suppléant.

«C’est avec honneur et humilité que je reçois ce mandat, d’engager avec les membres sur le terrain, de renforcer nos sections locales, d’innover la façon dont notre syndicat communique, se mobilise et s’organise, et de lutter pour un monde plus juste et équitable. En nous unissant et en travaillant ensemble, nous obtiendrons de nouveaux gains importants pour les membres, nous lutterons pour la justice sociale, économique et raciale dans nos communautés et nous relèverons les défis qui nous attendent en faisant front commun. «

Alex copréside les portfolios nationaux des langues officielles, des jeunes travailleuses et travailleuses et des sections locales à charte directe, et est affecté aux unités de négociation de NavCanada et de Parcs Canada.

« Notre syndicat devra s’adapter pour faire face aux défis à venir. Nous sommes ceux que nous attendions pour apporter ce changement et nous sommes ceux qui nous unirons pour que ce changement se produise. L’union fait la force. »

L’AFPC compte plus de 50 000 membres dans la région de la capitale nationale.